Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur - Togo
Négociateur en Chef du Groupe ACP pour le Post-Cotonou 2020 - Professeur de philosophie politique

Prof. Robert Dussey

Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur - Togo
Négociateur en Chef du Groupe ACP pour le Post-Cotonou 2020 - Professeur de philosophie politique​

3e Sommet Inde-Afrique : Robert Dussey appelle à une “coopération renforcée entre l’Inde et l’Afrique sur les questions de la sécurité maritime”

M. Robert Dussey, ministre des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine a appelé ce mardi à New Delhi (Inde) lors de la réunion ministérielle en prélude au sommet Inde-Afrique, à une “coopération renforcée entre l’Inde et l’Afrique sur les questions de la sécurité maritime”, a appris l’Agence Savoir News auprès de son ministère.

Le sommet Inde-Afrique se tiendra jeudi prochain dans la capitale indienne. Le président Faure Gnassingbé se fera représenter par M. Dussey.

Ce mardi, le chef de la diplomatie togolaise a axé son intervention sur les crises qui secouent le monde actuelle et qui “engendrent des centaines de morts, des milliers de réfugiés et des migrations d’une ampleur sans précédent”.

A cet égard, il a émit le vœu de voir les travaux du sommet “prendre en compte des aspects aussi importants tels que le renforcement de la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme violent, le trafic d’êtres humains, la pratique illégale et non réglementée de la pêche …”.

Abordant la question de l’insécurité maritime, il a précisé que ces menaces sur les activités économiques sont aussi pernicieuses que dangereuses et risquent, si rien n’est entrepris, de compromettre nos efforts en vue de tirer le maximum de profit de nos océans.

M.Dussey a appelé à une “une coopération renforcée entre l’inde et l’Afrique sur les questions de sécurité maritime par la mise en place et le renforcement de plusieurs mécanismes appropriés”, avant de rappeler à ses homologues que c’est dans cet esprit que le Togo a offert d’abriter le sommet extraordinaire sur la sécurité et la sûreté maritime et le développement en Afrique.

Initialement prévu en novembre, le sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritime et le développement en Afrique, a été reporté à mars 2016, en raison du retard accusé dans les travaux de réfection de l’Hôtel 2 Février, devant abriter les assises.

Ce sommet à laquelle prendront part plus de 4.500 personnes, a pour objectif principal de “dégager des pistes nouvelles communes en vue de sécuriser et réglementer davantage les activités marines”.

Rappelons que le sommet Inde-Afrique est placé sur le thème “Partenaires de progrès vers la réalisation d’un agenda de développement dynamique et transformatif”.

A travers cette rencontre, New Delhi entend approfondir et élargir son partenariat avec le continent africain. Outre la coopération économique, plusieurs autres domaines seront abordés : l’agriculture, la santé, la sécurité et la paix, l’éducation et l’emploi. Les relations commerciales, l’économie bleue et la coopération régionale seront également au centre des discussions. FIN

Edem Etonam EKUE

www.savoirnews.net,

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Recevoir la newsletter

Restez informés sur les nouvelles activités