Le Diplomag n°18 est disponible en téléchargement!

DiploMag, le magazine publié par le Ministère togolais des Affaires étrangères, dans sa dix-huitième parution du ce premier trimestre 2019, fait le bilan de l’action diplomatique togolaise en 2018 et revient sur les contours du futur accord ACP-UE Post-Cotonou 2020.

Découvrir ci-après l’éditorial signé par le Ministre Robert Dussey :

L’année 2018 appartient au passé, la nouvelle ne vient que de commencer, celle à venir nous talonne déjà. Vladimir Jankélévitch se demandait un jour : ‘‘ comment des années si courtes se fabriquent-elles avec des journées si longues ?’’ Le temps est fuite et lieu de déploiement de l’existence humaine. L’être humain naît dans le temps, vit dans le temps, agit dans le temps et meurt dans le temps. La dimension de la temporalité liée à l’action est très essentielle dans ce que la philosophe Hannah Arendt appelle le « domaine des affaires humaines ». Par nos actions, où qu’on soit, qui qu’on soit, quoi qu’on veut, nous impactons le monde et de diverses manières.

L’histoire du monde dans une proportion non négligeable est celle de l’homme et de son action. Celle du Togo est celle de ses fils, leurs actions et interactions, engagements et espérances. Sur le plan diplomatique, l’année 2018 est marquée au Togo par un ensemble d’actions réalisées sous l’impulsion du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, dont la vision et l’esprit d’anticipation ont permis d’améliorer le rayonnement international du pays.

Le Togo a non seulement mis son leadership au service de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au cours de l’année écoulée, mais également organisé et abrité de grandes rencontres internationales, et préside actuellement le Groupe Central de Négociation des Etats ACP pour le post- Cotonou, l’accord de Cotonou arrivant à terme en février 2020. Le présent numéro de DIPLOMAG revient sur quelques séquences fortes de la diplomatie togolaise durant l’année 2018. Il s’agit pour la diplomatie togolaise d’une occasion d’écriture de soi dans une perspective rétrospective. Cet éditorial met en exergue dans une démarche synthétique deux moments clés de l’action diplomatique du Togo en 2018 et les perspectives pour cette nouvelle année…. ”

La suite à lire dans le magazine disponible en téléchargement : Cliquez-ici

Diplomag : L’action publique internationale du Togo

DiploMag, le magazine d’information du ministère des Affaires étrangères, vient de paraître.

Au sommaire de ce numéro, un rappel des récentes initiatives diplomatiques du Togo, sommet de la Cedeao sur la Guinée Bissau, projet d’introduction d’une monnaie unique en Afrique de l’ouest, visite du président Faure Gnassingbé au Qatar, déplacement du chef de la diplomatie en Namibie, renforcement de la coopération avec le Gabon et Israël.

DiploMag souligne également la volonté de la Cédéao – actuellement présidée par Faure Gnassingbé – de renforcer les liens avec la CEEAC, l’organisation des pays d’Afrique centrale, pour lutter plus efficacement contre le terrorisme.

Dans l’éditorial d’ouverture, le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey, affirme que ‘le Togo participe à l’action publique internationale et travaille d’arrache-pied sur la scène diplomatique pour aider à relever les défis liés à la coexistence pacifique, à la paix et à la sécurité internationales, à la solidarité et au développement’.

Télécharger

Diplomag : L’action publique internationale du Togo

DiploMag, le magazine d’information du ministère des Affaires étrangères, vient de paraître.

Au sommaire de ce numéro, un rappel des récentes initiatives diplomatiques du Togo, sommet de la Cedeao sur la Guinée Bissau, projet d’introduction d’une monnaie unique en Afrique de l’ouest, visite du président Faure Gnassingbé au Qatar, déplacement du chef de la diplomatie en Namibie, renforcement de la coopération avec le Gabon et Israël.

DiploMag souligne également la volonté de la Cédéao – actuellement présidée par Faure Gnassingbé – de renforcer les liens avec la CEEAC, l’organisation des pays d’Afrique centrale, pour lutter plus efficacement contre le terrorisme.

Dans l’éditorial d’ouverture, le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey, affirme que ‘le Togo participe à l’action publique internationale et travaille d’arrache-pied sur la scène diplomatique pour aider à relever les défis liés à la coexistence pacifique, à la paix et à la sécurité internationales, à la solidarité et au développement’.

Télécharger

Diplomag n°14 : Cédéao et Francophonie

Faure Gnassingbé assure pour une année la présidence de la Communauté économique des pays de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Diplomag, la revue du ministère des Affaires étrangères du Togo publie ce mois-ci un long dossier consacré au fonctionnement de cette organisation. On découvrira les priorités affichées par M. Gnassingbé pour aboutir à une véritable intégration économique.

Au sommaire également un article sur la prochaine conférence ministérielle de la Francophonie qui aura lieu au mois de novembre à Lomé.

Téléchargez 

Togo : Une diplomatie à la conquête des pays modèles

La nouvelle orientation de la politique étrangère du Togo privilégie une action en dehors de sa fonction traditionnelle à travers sa capacité à attirer les investissements directs étrangers, à rechercher des financements innovants et des partenariats porteurs.

Cette vision est détaillée et argumentée dans le dernier numéro de DiploMag, le magazine publié par le ministère des Affaires étrangères.

Faire de la diplomatie un levier du développement est un choix assumé par le président Faure Gnassingbé. Sa soft diplomacy est l’un de ses atouts.

En moins de 3 mois, il s’et rendu en Chine, en Allemagne et en Israël. Pas pour serrer des mains et écouter des discours lénifiants, mais pour nouer de nouveaux accord et développer la coopération économique.


Télécharger le Diplomag N°11

Source : Republicoftogo.com

Le DiploMag N°9 est disponible!

Le nouveau numéro du DiploMag est disponible!

Le sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime aura lieu le 15 octobre prochain à Lomé. L’ambition des autorités togolaises est de parvenir à cette occasion à l’adoption d’une charte permettant de lutter plus efficacement contre la piraterie et les trafics en tous genres.

Les Etats-Unis soutiennent l’initiative. C’est ce qu’à dit récemment à Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise, Catherine Novelli, la sous-secrétaire d’Etat US pour la Croissance économique, l’Energie et l’Environnement.

Les détails de la rencontre sont à lire dans le nouveau numéro de DiploMag, le magazine d’analyse et de réflexion de la diplomatie édité par le ministère des Affaires étrangères.

A télécharger ici

DIPLOMAG N°8 DANS LES KIOSQUES

‘Le moment est venu pour l’Afrique de repenser sa façon de gérer ses eaux continentales, ses mers et ses océans. Ces espaces constituent le pivot du développement économique et social et jouent un rôle essentiel dans la lutte contre la pauvreté et le chômage. Il est urgent d’instaurer une ‘économie bleue durale’, version marine de l’économie verte’, peut-on lire dans le dernier numéro de DiploMag, le magazine du ministère des Affaires étrangères.

La revue consacre un dossier au prochain sommet sur la sécurité maritime et le développement en Afrique prévu au premier trimestre 2016.

Si il est important de favoriser une ‘économie bleue’, les Etats africains devront d’abord s’attaquer au problème de la piraterie maritime, des trafics de drogue et d’armes, de la pêche illégale et des migrations.

Ce sont les défis que devront relever les participants à la conférence de Lomé.

Télécharger le Diplomag 8