Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur - Togo
Négociateur en Chef du Groupe ACP pour le Post-Cotonou 2020 - Professeur de philosophie politique

Prof. Robert Dussey

Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur - Togo
Négociateur en Chef du Groupe ACP pour le Post-Cotonou 2020 - Professeur de philosophie politique​

S.E. PROF. ROBERT DUSSEY AU MALI POUR UNE VISITE DE TRAVAIL

Communiqué 

1. Prof. Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Régionale et des Togolais de l’Extérieur de la République Togolaise a effectué, le lundi 19 octobre 2020, une visite de travail à Bamako au Mali. Il était porteur d’un message de S.E.M. Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République Togolaise, à S.E.M. Bah N’DAW, Président de la transition de la République du Mali.

2. Au cours de son entretien avec le Président N’DAW, le Ministre DUSSEY a réitéré les félicitations du Président togolais à son homologue malien pour ses qualités exceptionnelles d’homme d’Etat et de grande rigueur qui ont motivé sa désignation pour conduire les destinées du Mali en cette période particulière de son histoire. Il a également exprimé la solidarité du peuple togolais au peuple malien ainsi que la disponibilité de S.E.M. Faure Essozimna GNASSINGBE à soutenir les institutions de la transition en vue d’un retour rapide de la paix et de la stabilité au Mali. Il aussi a félicité le Gouvernement malien pour les efforts consentis pour la libération des otages, notamment Monsieur Soumaïla CISSE, Chef de file de l’opposition. Cette libération contribue à la décrispation du climat politique au Mali. 

3. Le Président N’DAW a salué le soutien constant du Togo au Mali et  l’exemplarité des éléments des Forces Armées Togolaises présents dans son pays dans le cadre de la Mission Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA). 

4. Le Président N’DAW et le Ministre DUSSEY ont ensuite procéder à un large échange de vues sur les questions d’intérêt commun d’ordre bilatéral, régional et international.

5. Au plan bilatéral, les deux personnalités se sont félicitées de la qualité des relations historiques de fraternité et de coopération qui  unissent leurs pays et ont réaffirmé la volonté des deux pays de les porter à un niveau beaucoup plus ambitieux, dans l’intérêt bien compris de leurs populations respectives. 

6. Au plan régional, le Président malien et le Ministre togolais ont exprimé leur préoccupation quant à la persistance et l’expansion du terrorisme et de l’extrémisme violent en Afrique en général et, beaucoup plus particulièrement, dans la région ouest-africaine. Sur cette question, il y a lieu de souligner la convergence de vues des deux gouvernements sur l’importance de la paix et de la sécurité pour le développement et la prospérité des nations ainsi que sur la nécessité d’une mutualisation des forces et des moyens de tous les pays de l’espace communautaire pour venir à bout de ce fléau. Par ailleurs, les deux parties se sont réjouies de l’accompagnement de la CEDEAO dont la mise en œuvre des décisions de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement a permis la normalisation de la situation au Mali.

7. Au titre des questions d’ordre multilatéral, ils ont insisté sur l’importance pour le Mali et le Togo de renforcer leur collaboration dans le cadre des Organisations Internationales, en particulier en ce qui concerne l’harmonisation de leurs points de vue sur les questions d’intérêt commun et se sont engagés à maintenir une concertation permanente sur ces sujets.

8. Durant son séjour, le Chef de la diplomatie togolaise s’est également entretenu avec le Vice-président de la transition, le Colonel Assimi GOÏTA et le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Moctar OUANE.  

Fait à Bamako, 19 octobre 2020

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Recevoir la newsletter

Restez informés sur les nouvelles activités