Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur - Togo
Négociateur en Chef du Groupe ACP pour le Post-Cotonou 2020 - Professeur de philosophie politique

Prof. Robert Dussey

Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur - Togo
Négociateur en Chef du Groupe ACP pour le Post-Cotonou 2020 - Professeur de philosophie politique​

VISITE DE TRAVAIL DE S.E.M. SABRI BOUKADOUM, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE EN REPUBLIQUE TOGOLAISE

COMMUNIQUE DE PRESSE

  1. A l’invitation de S.E. Prof. Robert DUSSEY, Ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, S.E.M. Sabri BOUKADOUM, Ministre des affaires étrangères de la République Algérienne Démocratique et Populaire, a effectué une visite de travail à Lomé, le 07 mars 2021. Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre le Togo et l’Algérie, amorcé lors de la visite du Ministre DUSSEY à Alger les 18 et 19 septembre 2019.
  • Au cours de son séjour, le Ministre BOUKADOUM a été reçu en audience par Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République Togolaise, à qui il a transmis les fraternelles salutations de Son Excellence Monsieur Abdelmadjid Tebboune, Président de la République Algérienne Démocratique et Populaire.
  • Le Chef de la diplomatie algérienne a également eu une séance de travail avec son homologue togolais au cours de laquelle des sujets d’intérêt commun d’ordre bilatéral, régional et multilatéral ont été évoqués.
  • Au plan bilatéral, les deux personnalités se sont félicitées du nouveau dynamisme des relations entre le Togo et l’Algérie et ont réaffirmé leur détermination à travailler étroitement en vue de leur affermissement et leur diversification dans l’intérêt mutuellement bénéfique des populations respectives.
  • Pour ce faire, les deux chefs de la diplomatie ont insisté sur la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des points inscrits dans la feuille de route signée à l’occasion de la visite officielle de S.E. Prof Robert DUSSEY à Alger, notamment le renforcement de la coopération dans les domaines du commerce, de l’enseignement supérieur, du transport, de la formation professionnelle, de la culture, de la communication, de la formation des diplomates, de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme, ainsi que la mise à jour et la consolidation du cadre juridique existant pour mieux s’adapter au nouvel environnement des échanges mondiaux.
  • Abordant les questions économiques, le Prof. DUSSEY a rappelé les projets prioritaires des autorités togolaises déclinés dans le Plan National de Développement (PND) et la Feuille de route gouvernementale (2020-2025). Aussi, a-t-il réitéré le souhait du gouvernement togolais de bénéficier de l’expertise algérienne dans le domaine de la transformation agro-industrielle de même que dans la mise en place de la plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) qui constitue une véritable opportunité d’affaires pour les investisseurs algériens. Les ministres togolais et algérien ont par ailleurs convenu de saisir l’opportunité qu’offre la Zone de Libre Echange Continental Africaine (ZLECAf) pour booster davantage les flux commerciaux entre leurs pays.
  • Ils ont, en outre, convenu de formaliser dans un proche avenir, l’exemption réciproque de visas pour les détenteurs de passeport diplomatique ou de service. Le ministre BOUKADOUM a profité de cette occasion pour annoncer l’intention des autorités de son pays d’ouvrir une antenne diplomatique à Lomé afin de renforcer l’efficacité des liens entre les deux pays.
  • De leurs échanges sur les questions d’ordre régional, il ressort une convergence de vues entre les ministres BOUKADOUM et DUSSEY sur la persistance du terrorisme et l’insécurité en Afrique de l’Ouest et au Sahel et la volonté des deux Gouvernements de mettre en synergie leurs moyens et ressources en vue d’une solution adéquate.
  • Evoquant la situation au Mali, les deux ministres ont félicité les autorités de la transition pour l´évolution positive du processus. Le Ministre DUSSEY a réitéré le soutien du Gouvernement togolais à la mise en œuvre de l´accord de Paix d´Alger qui est le cadre le plus approprié pour la réconciliation au Mali.

Fait à Lomé, le 07 mars 2021

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Recevoir la newsletter

Restez informés sur les nouvelles activités