Les Pays-Bas soutiennent le Togo

BERT_i480

Le ministre Robert Dussey, s’est entretenu lundi à La Haye avec son homologue néerlandais Bert Koenders.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la préparation par le Togo et l’Union africaine de la conférence internationale sur la sécurité maritime prévue en novembre prochain à Lomé.

‘Le Golfe de Guinée fait face à la piraterie maritime et au trafic de drogue. C’est une menace pour cette route stratégique’, a souligné M. Koenders.

‘Environ 30.000 navires commerciaux empruntent cette route chaque année dont de nombreux bateaux néerlandais. Ils doivent avoir la garantie d’atteindre leur destination en toute sécurité. L’insécurité maritime a un sérieux impact économique sur des pays comme le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Nigera’, a ajouté le ministre.

Il s’est félicité de l’initiative togolaise d’organiser le sommet de Lomé : ‘Je suis heureux que le Togo et ses partenaires africains aient la volonté de trouver des solutions à ce problème complexe.

Dans ce contexte, Lomé et La Haye vont organiser en septembre à New York, en marge de l’Assemblée annuelle des Nations Unies, une réunion spéciale consacrée à cette thématique.

Les Pays-Bas ont une vieille tradition maritime. En outre, le Togo est le premier partenaire économique des Pays-Bas en Afrique.

Au terme de sa visite, Robert Dussey a annoncé officiellement le soutien de son pays à la candidature de La Haye à un siège non-permanent au Conseil de sécurité de l’ONU (2017-2018).

Bert Koenders est connu en Afrique pour avoir été le chef de la Mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), puis à la tête de la Minusma au Mali.