Visite de travail en France : Robert DUSSEY rencontre Jean-Yves LE DRIAN

COMMUNIQUE DE PRESSE

1- S.E. Prof. Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur a effectué une visite de travail en France, du 23 au 24 juillet 2019, à l’invitation de S.E.M. Jean-Yves LE DRIAN, Ministre de l’Europe et des affaires étrangères de la République Française.
2- Au cours de leur entretien, les deux Ministres ont procédé à des échanges de vues sur des questions d’intérêt commun liées à leur coopération bilatérale et à leur collaboration sur des sujets régionaux et multilatéraux.
3- Evoquant les questions bilatérales, les deux personnalités se sont réjouis de l’excellente qualité des relations historiques d’amitié et de coopération qui unissent la France et le Togo et ont réaffirmé leur disponibilité à continuer par collaborer étroitement pour l’affermissement et le développement de ces relations.
4- Le Ministre DUSSEY n’a pas manqué d’exprimer les vifs remerciements du Gouvernement togolais pour les soutiens multiformes que la France lui apporte dans son élan vers le développement, à travers notamment les actions de l’agence française de développement (AFD) et du Service d’Action Culturelle, particulièrement dans le domaine de l’eau, de l’assainissement, de l’éducation, de la recherche, de l’énergie et de la culture.
5- Examinant les questions de développement, le Ministre DUSSEY a décliné les principaux axes du Plan National de Développement (PND) et les opportunités qu’il présente pour le secteur privé français, déjà très présent au Togo à travers une vingtaine d’entreprises, et dont les investissements et l’expertise sont très attendus.
La France figure parmi les premiers partenaires commerciaux du Togo et le Ministre Togolais a appelé de tous ses voeux le renforcement de ces liens à travers un partenariat plus accru entre les secteurs privés des deux pays.
6- Sur le plan sécuritaire, le ministre a salué l’appui de la France dans la formation et la préparation des forces armées togolaises pour les missions à l’étranger dans le cadre des opérations de maintien de la paix ainsi que la coopération en matière de renseignements extérieurs opérationnels.
7- Sur le plan politique, le Ministre LE DRIAN a félicité le Togo pour les avancées considérables qu’il a enregistrées ces derniers mois en réalisant les réformes constitutionnelles et institutionnelles et en organisant de façon apaisée et consensuelle, les élections législatives du 20 décembre 2018 et les locales du 30 juin 2019.
Le Professeur DUSSEY a, à cet égard, sollicité le soutien et l’accompagnement des villes françaises, qui ont déjà une expérience avérée, aux jeunes communes togolaises qui entament un nouvel apprentissage en matière de décentralisation et de gestion des collectivités locales.
Il a aussi saisi l’occasion pour rassurer son homologue de la préparation inclusive des élections présidentielles de 2020.
8- Parlant des questions d’ordre régional, les deux Ministres se sont inquiétés de la recrudescence des actes de terrorisme, de radicalisation, d’extrémisme violent et de piraterie maritime sur le continent et particulièrement en Afrique de l’Ouest.
9- A cet égard, le Ministre togolais a félicité son homologue français pour son soutien aux Etats de l’Afrique de l’Ouest dans leur riposte au terrorisme et à l’extrémisme violent, à travers les opérations Serval puis Barkhane et l’appui au G5 Sahel.
Il a cependant relevé que la réponse militaire ne saurait à elle seule suffire et a rappelé l’importance de la diplomatie préventive qui oblige les gouvernements à assumer leurs rôles et à prendre la responsabilité de protéger leurs citoyens, de faire des efforts pour se rapprocher des communautés à la base, d’anticiper les crises sociopolitiques, de savoir rester à égale distance des confessions religieuses en respectant le principe de laïcité tout en jouant leur rôle de régulateur souverain.
10- Concernant les questions d’ordre multilatéral, les deux Ministres ont exprimé leurs préoccupations face aux atteintes répétés ces dernières années contre le multilatéralisme.
11- Ils ont convenu de renforcer leur collaboration dans les enceintes internationales, en coordonnant leurs prises de positions, non seulement pour une meilleure défense de leurs intérêts communs, mais aussi pour la préservation de la paix et de la sécurité internationales.
Les Chefs de la diplomatie française et togolaise ont également salué l’évolution positive des négociations en cours en vue d’un nouvel accord de partenariat ACP-UE.
Ils ont, par ailleurs, réaffirmé leur commune volonté de soutenir toutes les initiatives et à prendre les mesures les plus adéquates dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.
12- Au terme de son séjour, le Chef de la diplomatie togolaise a exprimé à son homologue français ses vifs remerciements et sa gratitude pour la qualité de l’accueil qui lui a été réservé ainsi qu’à sa délégation.
Fait à Paris, le 24 juillet 2019

Robert Dussey au forum Horasis Global Meeting 2018

Le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey, participe du 5 au 8 mai à Cascais (Portugal) au Global Meeting d’Horasis.

Cette réunion annuelle est l’un des principaux rendez-vous internationaux des dirigeants d’entreprises qui interagissent avec des hauts fonctionnaires et des leaders d’opinion.

Robert Dussey

La communauté Horasis est composée de plus de 400 leaders sélectionnés dans 70 pays.

L’objectif est de rechercher des solutions aux défis les plus critiques auxquels les entreprises, les sociétés et les pays sont aujourd’hui confrontés.

Robert Dussey à Horasis

Pendant 4 jours, les participants partagent des idées sur la façon d’inspirer conjointement l’avenir.

Robert Dussey a pris part samedi à la plénière dont le thème était : ‘Tirer parti du développement durable’.

Les débats ont porté sur les Objectifs de développement durable (ODD).

Premier Panel

L’agenda est ambitieux, mais deux ans après le lancement par les Nations Unies, les choses ont-elles vraiment évolué, se sont interrogés les participants.

Visite officielle de Robert Dussey à Doha au Qatar

Communiqué conjoint

Doha, le 24 février 2018

 

Sur invitation de Son Excellence Monsieur Cheikh Mohamed bin Abderrahmane Al-Thani, Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères de l’Etat du Qatar, Son Excellence Professeur Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine de la République Togolaise, a effectué une visite d’amitié et de travail à Doha au Qatar, le 24 février 2018.

Au cours de cette visite, les deux Ministres ont procédé à des échanges de vues sur des questions d’intérêt commun d’ordre bilatéral, notamment le renforcement de la coopération, du partenariat économique et des questions de développement.

Abordant ces questions bilatérales, les Ministres Robert DUSSEY et Cheikh Mohamed bin Abderrahmane Al-Thani se sont félicités de l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui unissent si heureusement leurs deux pays et ont exprimé leur volonté à œuvrer à leur renforcement, notamment dans le domaine politique, économique, scientifique et culturel.

S’agissant de la coopération économique, les deux Ministres ont relevé la nécessité du renforcement de la coopération entre les secteurs privés des deux pays à travers l’organisation des visites d’échanges et de prospection des opérateurs économiques au Togo et au Qatar.

Un protocole d’entente dans les domaines économique, commercial et technique ainsi qu’un accord de coopération sur la réciprocité en matière de promotion et de protection des investissements seront signés à cet effet entre les deux pays en vue de dynamiser la coopération économique.

Les deux parties s’engagent également à mettre en place un mécanisme de consultations diplomatiques périodiques en vue de développer cette coopération.

Ces consultations seront organisées alternativement à Lomé et à Doha entre les Ministres ou le cas échéant les directeurs de département ou à tout autre niveau convenu entre les parties.

En cas de nécessité, les parties peuvent établir des commissions, des groupes de travail ou groupes d’experts par consentement mutuel.

Un projet de mémorandum confirmant ces engagements a été élaboré et étudié à cet effet. Il sera signé prochainement par les deux parties.

La République togolaise et l’Etat du Qatar se sont, par ailleurs, entendus sur la signature prochaine d’un accord d’exemption réciproque de visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques afin de faciliter les consultations.

Les deux Ministres des Affaires Etrangères ont émis le vœu de signer plusieurs autres accords nécessaires au renforcement de la coopération économique entre les deux Etats notamment dans les domaines du transport aérien et de la coopération juridique.

Le Ministre des Affaires étrangères qatari a réitéré, l’invitation adressée par l’Emir du Qatar au Président de la République togolaise pour effectuer une visite officielle au Qatar.

A l’issue de cette séance de travail, Son Excellence Prof. Robert DUSSEY a exprimé à Son Excellence Monsieur Cheikh Mohamed bin Abderrahmane Al-Thani ses vifs remerciements et sa profonde gratitude pour l’accueil chaleureux et amical qui lui ont été réservés ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne. Il a invité, à son tour, son homologue qatari à effectuer, à une date à sa convenance, une visite officielle au Togo.

Son Excellence Monsieur Cheikh Mohamed bin Abderrahmane Al-Thani a accepté avec plaisir cette invitation. La date de cette visite sera fixée d’un commun accord par voie diplomatique.

Le Ministre Robert Dussey a participé à la première Conférence Afrique – Italie

Rome a accueilli mercredi la première conférence Afrique-Italie organisée par le ministère des Affaires étrangères et l’institut italien d’études des politiques internationales (ISPI), un Think Tank créé en 1934.

C’est la première fois que l’Italie organisait un événement de ce genre.

L’objectif est de parvenir à une réflexion commune entre l’Italie et l’Afrique sur les différents aspects de la soutenabilité et de la sécurité dans le cadre des objectifs de l’agenda 2030 pour le développement durable.

Rome souhaite établir un partenariat stratégique dans les secteurs à haute valeur de développement comme les infrastructures, l’agriculture ou la promotion des PME.

Autre volet évoqué lors de la réunion, la paix et la sécurité. Essentiel dans un contexte où une partie de l’Afrique est confrontée à la menace terroristes et aux trafics en tous genres.

Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise, a pris part à cette conférence.

Sur le volet paix et sécurité, il a évoqué la tenue au mois d’octobre à Lomé du sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime et le développement en Afrique.

La piraterie, les trafics de drogue et d’armes, la pêche illégale et la pollution des océans sont autant de défis à relever pour les pays côtiers.

Le Togo souhaite parvenir à l’adoption d’une charte internationale sur la sûreté et la sécurité maritime.