Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur
Professeur de philosophie politique

Prof. Robert Dussey

Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur
Professeur de philosophie politique

16ème SESSION DU DIALOGUE TOGO-UE

Recevoir la newsletter

Restez informés sur les nouvelles activités
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

‘Le moment est venu de relancer le chantier des réformes politiques et de la décentralisation (…) Nous observons dans le pays, notamment dans les villes où il existe des délégations spéciales, un désir qui emporte l’expression démocratique des élus locaux à travers des élections’. C’est ce qu’a déclaré vendredi Nicola Berlanga-Martinez, l’ambassadeur européen à Lomé.

Une déclaration faite lors de la 16e session du dialogue politique Togo-Union européenne ; une réunion annuelle entre dirigeants togolais et européens destinés à faire le point des évolutions politiques.

L’Union européenne accompagne le Togo dans le processus d’évolution démocratique.

A cet égard, M. Berlanga-Martinez s’est félicité quant à l’exemplarité de la dernière élection présidentielle (avril 2015) qui a pu se dérouler dans la liberté, la transparence et sans violences.

L’UE est déterminée à poursuivre le dialogue et la concertation avec le Togo afin d’améliorer la qualité de la relation et d’accompagner le processus d’apaisement politique et de démocratisation’, a encore indiqué le diplomate européen.

Les participants ont également évoqué les questions sécuritaires. L’UE s’est engagée à soutenir le Togo pour l’organisation de la conférence de l’Union Africaine sur la sécurité maritime et le développement prévue en 2016. Parmi les thématiques à l’ordre du jour, la crise migratoire.

Les discussions ont enfin porté sur l’état du système judiciaire et sur la promotion des valeurs de citoyenneté.

La session était présidée par le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, en présence des ambassadeurs et des représentants des pays européens (France, Allemagne, Pays Bas, Italie, Espagne) et de plusieurs membres du gouvernement.

Le dialogue politique périodique a été institué conformément à l’article 8 de l’Accord de partenariat ACP-UE ; il permet d’échanger sur les questions de nature politique, économique et sociétale.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp