L’Union européenne se retrouve à Lomé

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey, et l’ambassadeur européen au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez, étaient jeudi devant les journalistes pour pour détailler la stratégie de coopération entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne.

Une conférence de presse qui est à situer dans le cadre de la conférence annuelle des ambassadeurs de l’UE en Afrique de l’Ouest qui se déroulra du 20 au 24 juin à Lomé.

Le programme indicatif régional de l’EU prend en compte la paix, la sécurité et la stabilité régionale, l’intégration économique régionale, l’aide au commerce, la résilience, la sécurité alimentaire et nutritionnelle et les ressources naturelles.

 

Nous signerons un document de coordination de l’aide au développement fourni au Togo par l’Union européenne, la France et l’Allemagne’, a précisé le diplomate européen.

Robert Dussey a salué le fait que tous les ambassadeurs européens en Afrique de l’Ouest aient décidé de se réunir pour la première fois au Togo. ‘Un signe fort du retour de notre pays sur la scène internationale’, a-t-il dit.

Réussites Diaspora : Le choix du retour

La Semaine de la Diaspora bat son plein. La journée de jeudi est consacrée à une série de conférences axées sur la migration et le développement. Différents thèmes sont abordés dont la pauvreté qui incite des Togolais à chercher un avenir meilleur à l’étranger, la problématique du retour et de la réintégration et la fuite des cerveaux. L’un des modérateurs est Patrick Tévi, secrétaire général de la Présidence.

Il est un bon exemple de ces Togolais super-smart et super-diplômés (Ecole des Mines, NorthWestern) qui auraient pu continuer leur carrière confortable dans de grandes banques internationales à Londres, Paris ou New York, mais qui ont fait un autre choix, celui d’un retour au pays pour contribuer à sa renaissance.

Intervenant lors des débats, l’ambassadeur européen au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez, a souligné que dans un monde globalisé, les gouvernements devaient proposer à leurs citoyens des solutions qui combinent aspirations personnelles et besoin de développement.

Pour le diplomate,  la Diaspora est un bien polyvalent qui peut apporter sous différentes formes sa contribution au Togo.

M. Berlanga-Martinez estime que les sociétés vieillissantes en Europe ont une fenêtre d’opportunité avec la jeunesse africaine.

Source : Republicoftogo.com