En marge du 27e Sommet de l’UA : Faure Gnassingbé rencontre Abdel Fattah Al-Sisi

Le président Faure Gnassingbé s’est entretenu dimanche à Kigali avec son homologue égyptien Abdel Fattah Al-Sisi. Les deux chefs d’Etat se trouvent dans la capitale du Rwanda à l’occasion du 27e sommet de l’Union africaine.

Les discussions ont tout d’abord porté sur la situation en Turquie après le putsch déjoué dans la nuit de vendredi à samedi. Le Caire suit avec attention le développement de la situation sur place.

Autres dossiers abordés, la situation au Burundi et au Soudan du Sud.

Sur le plan de la coopération bilatérale, MM. Gnassingbé et Al-Sisi se sont félicités du dynamisme des échanges politiques et économiques.

En avril dernier, le président togolais avait effectué une visite officielle en Egypte.

Abdel Fattah Al-Sisi avait à ses côtés Ibrahim Malhab, conseiller en développement stratégique à la présidence.

Faure Gnassingbé était entouré par Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères et Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative.

Ayassor : ‘La Chine n’est pas en train de coloniser l’Afrique’ #FOCAC2015

‘Le président chinois a dit a vérité sur la coopération entre la Chine et l’Afrique’, a confié vendredi Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Planification, à l’agence chinoise Xinhua après le discours prononcé par Xi Jinping à l’ouverture du sommet Chine-Afrique.

‘Nous croyons que cela est la meilleure façon de développer l’Afrique et le Togo se félicite de l’engagement de la Chine à aider l’Afrique à avancer’, a-t-il ajouté.

M. Ayassor a réfuté les accusations selon lesquelles Pékin était en train de coloniser l’Afrique. ‘C’est exactement le contraire, la chine accompagne le développement du continent, ce qui n’était pas le cas avec les colonisateurs occidentaux à l’époque’.