Robert Dussey rencontre la Diaspora togolaise au Royaume-Uni

Robert Dussey, le ministre togolais des affaires étrangères a profité de sa visite de travail à Londres lundi pour avoir une séance de travail avec la Diaspora togolaise au Royaume-Uni.

Le chef de la diplomatie togolaise ne faiblit pas dans sa détermination à mobiliser les togolais de la diaspora afin qu’ils accompagnent le développement amorcé par le pays ces dernières années.

A l’occasion de sa visite de travail à Londres lundi, le Professeur Dussey a eu une rencontre avec les togolais résidents dans le Royaume-Uni.

Les échanges ont été l’occasion pour Claude GRUNITZKY, l’un des 7 lauréats de l’initiative diaspora de présenter la vision de la nouvelle fondation dénommée : « Togo Futur » que les 7 lauréats de l’initiative Réussites Diaspora ont créée.

La Fondation Togo Futur a pour mission de rétablir la confiance entre les membres de la Diaspora togolaise à travers le monde d’une part, et de fédérer leurs efforts pour la réalisation des projets “TOKTEN” d’autre part.

M. Dussey a exhorté les participants à la rencontre à consulter régulièrement le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères afin de pouvoir recueillir plus d’informations auprès de la Direction des Togolais de l’Extérieur en vue de leur implantation au Togo.

Pour le ministre, il est important que la diaspora accompagne le processus de développement actuellement en cours dans le pays.

La diaspora togolaise ne cesse de participer au développement du Togo. En 2015, elle a envoyé plus de 350 millions de dollars au pays. Une somme qui représente plus de 7,8% du PIB du pays.

La diaspora togolaise est estimée à près de 2 millions de personnes.

Réussites Diaspora : L’Egypte salue l’engagement des autorités togolaises

Après les officiels togolais et l’ambassadeur d’Allemagne, c’est au tour de son collègue égyptien de rendre un hommage aux lauréats de ‘Réussites Diaspora’.

Lors d’une réception donnée jeudi soir, Mohamed Karim Shérif a salué l’initiative. Il a rendu hommage aux Togolais de l’étranger pour leur contribution à l’édification de leur pays natal et félicité le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, pour son engagement auprès de ses compatriotes de l’extérieur.

Une Semaine de la Diaspora était organisé pour la première fois à Lomé, elle s’achèvera samedi.

Deux millions de Togolais vivent et travaillent à l’étranger. Leur contribution directe à l’économie nationale a été de 350 millions de dollars en 2015 par les transferts de fonds.

Diaspora Togolaise : une contribution de plus de 350 millions de dollars en 2015

Les transferts de fonds de la Diaspora vers le Togo ont atteint plus de 350 millions de dollars en 2015, un peu mieux que l’année précédente (348 millions).

Cette montant représente plus de 7,8% du PIB national.

La Diaspora togolaise fait mieux que celle du Ghana et du Bénin

Selon une étude réalisée en 2012 par la Banque africaine de développement, les transferts de fonds provenant des ressources épargnées par les Togolais de l’extérieur, sont à 90% affectés à des dépenses courantes des familles (alimentations, santé, éducation). Toutefois, cette compensation à la faible capacité d’épargne interne constitue un levier direct pour le développement de la consommation et indirectement pour la production intérieure au Togo.

Environ deux millions de Togolais vivent à l’étranger, dont une écrasante majorité en Afrique. Ils sont 500.000 à résider ailleurs dans le monde (Etats-Unis, Cananda, Australie, Europe). La France reste le principal pays de résidence avec 10.000 ressortissants.

Agriculture, innovation et énergie, les priorités de l’Allemagne

Le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller, s’est félicité lundi de la coopération entre l’Allemagne et le Togo, à l’issue d’un entretien avec le chef de la diplomatie togolaise Robert Dussey.

Un mémorandum a été signé afin de renforcer les relations bilatérales.

Berlin continuera à soutenir le Togo dans plusieurs programmes de développement axés principalement sur la formation professionnelle, la décentralisation et le développement rural.

Des négociations devraient s’ouvrir prochainement pour la signature d’un nouveau cadre de coopération pour les 2 prochaines années.

Gerd Müller a annoncé l’ouverture d’un centre d’innovation verte au Togo pour la formation dans le secteur agricole et rural. L’Allemagne apportera également son expertise pour le développement des énergies vertes.

L’Allemagne envisage aussi un renforcement de la coopération au plan scientifique et souhaite développer la formation professionnelle en milieu rural.

M. Müller entend également étendre l’action en direction de la Diaspora togolaise. ‘Avec l’Ambassadeur togolais à Berlin, nous nous sommes mis d’accord pour développer les échanges entre les Togolais résidant en Allemagne et leurs compatriotes vivant au pays ’, a-t-il indiqué.

Le ministre a souligné que cette visite au Togo était l’occasion d’exprimer de vive voix aux autorités les félicitations du gouvernement fédéral allemand pour les progrès réalisés en matière de réformes économiques et financières. ‘Les Togolais ont crée un contexte propice à l’investissement étranger’, a-t-il souligné.

Gerd Müller a enfin salué le rôle joué par le Togo dans la préservation de la paix en Afrique.