SIGNATURE D’ACCORD DE SIEGE ENTRE LE GOUVERNEMENT ET L’ASSOCIATION AIDE ET ACTION

aide_et_action_bon

Il a été procédé, ce jeudi 27 février 2014, à la signature d’un accord de siège entre le Gouvernement togolais et l’Association Aide et Action Internationale Afrique.

 

    

DISCOURS DU MINISTRE

 

Monsieur le Directeur de la Coordination Régionale Afrique de l’Association « Aide et Action International-Afrique »

 

Distingués invités,

 

Mesdames et Messieurs,

 

C’est un réel plaisir pour moi de  procéder ce jour, au nom du Gouvernement togolais, à la signature de l’Accord établissant au Togo le siège régional de l’Association « Aide et Action international-Afrique ».

 

Cette cérémonie de signature, revêt une importance particulière en ce qu’elle constitue la reconnaissance par les plus hautes autorités du pays de l’engagement de l’Association « Aide et Action International-Afrique » au service des démunis et le point de départ d’un  nouveau partenariat plus consolidé avec le Gouvernement.

 

En effet, il est important de relever ici que les objectifs que s’est  assigné l’Association cadrent parfaitement avec ceux du Gouvernement clairement exprimés dans la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE), ce cadre stratégique de développement  et de l’atteinte  des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) qui reste une préoccupation et un défi majeur nécessitant des efforts soutenus.

 

Monsieur le Directeur,

 

Votre Organisation a choisi d’œuvrer pour le développement à la base dans les domaines de l’éducation, notamment celle des femmes et filles, la formation professionnelle, de la santé, de la protection de l’environnement, de la prise en charge des orphelins et des nécessiteux.

 

Ces  domaines d’actions ont, pendant des décennies, été le seul apanage de l’Etat jadis qualifié d’Etat-Providence.
Voilà pourquoi nous apprécions, à sa juste valeur, la présente cérémonie du fait de votre engagement à accompagner le Gouvernement dans sa quête permanente du bien-être de la population togolaise. Vous avez fait un choix noble qui s’inscrit dans la droite ligne des efforts constants déployés par le Chef de l’Etat en vue de l’éradication complète de la pauvreté.

 

Monsieur le Directeur,

 

Chers invités,

 

Vous pouvez le remarquer les actions de l’association « Aide et Action International Afrique » viendront, à coup sûr, compléter le vaste programme de celles déjà entreprises par le Gouvernement pour soulager la souffrance de nos laborieuses populations et  faire progresser la cause de la jeunesse et des couches les plus vulnérables.

 

Dans le domaine de l’éducation et de la santé des efforts immenses sont certes accomplis ces dernières années avec des effets probants mais beaucoup reste encore à faire. C’est pour cette raison que j’apprécie les objectifs que votre organisation s’est fixée, à savoir :

 

–    la contribution au développement d’une éducation de qualité pour tous ;
–    la promotion de la gouvernance locale participative de l’éducation ;
–    la promotion de l’alphabétisation et des modèles appropriés d’apprentissage et de formation professionnelle pour les jeunes défavorisés ;
–    l’accompagnement au développement durable et la promotion de la citoyenneté et de la paix.

 

Fort de l’intérêt que le Gouvernement attache à vos différentes actions au profit des populations les plus vulnérables, il a consenti vous concéder des  avantages contenus dans l’accord que nous venons de signer. Cet accord vous offre un cadre juridique adéquat pour un meilleur fonctionnement de votre Organisation en conformité avec son statut d’association internationale.
Je ne doute point de votre disponibilité à travailler  inlassablement tout en gardant à l’esprit que l’ampleur des défis est à la mesure des grandes attentes de nos populations. Je reste convaincu que vous saurez les combler.
Monsieur le Directeur,

 

L’Association « Aide et Action International-Afrique » aujourd’hui formellement installée, aura à rendre régulièrement compte de l’évolution de ses activités sur le terrain par des rapports réguliers qui permettront au Gouvernement de mieux l’accompagner et de l’aider à surmonter les difficultés auxquelles elle sera éventuellement confrontée.

 

Pour finir, je voudrais, au nom du Chef de l’Etat et du Gouvernement, vous exprimer toute ma gratitude, et vous assurer de mon entière disponibilité à vous assister dans la mesure de mes moyens pour la réalisation de vos nobles objectifs.
 

Je vous remercie.