Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur - Togo
Négociateur en Chef du Groupe ACP pour le Post-Cotonou 2020 - Professeur de philosophie politique

Prof. Robert Dussey

Ministre des Affaires Etrangères, de l'intégration Africaine et des Togolais de l'Extérieur - Togo
Négociateur en Chef du Groupe ACP pour le Post-Cotonou 2020 - Professeur de philosophie politique​

Mot introductif de S.E. Prof. Robert DUSSEY REUNION DE CONCERTATION SUR LE HAUT COMITÉ DE LA DÉCENNIE (2021-2031) DES RACINES AFRICAINES ET DE LA DIASPORA AFRICAINE

Madame la Vice-présidente de la Commission de l’Union africaine ;
Monsieur le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères de l’Ethiopie,
Madame la Vice-Premier Ministre et Ministre des relations internationales et de la coopération de la Namibie,
Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et de la coopération de la Guinée équatoriale,
Monsieur le Ministre des Relations extérieures du Cameroun,
Madame la Ministre des Affaires étrangères et de l’intégration régionale du Ghana,
Monsieur le Ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale et des Gambiens à l’étranger,
Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur,
Monsieur le Ministre des Affaires étrangères de l’Algérie,
Monsieur le Ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger,
Madame la Ministre des Affaires étrangères et de la coopération est-africaine de la Tanzanie,
Madame la Ministre des relations internationales et de la coopération de l’Afrique du Sud,
Mesdames et Messieurs, 

Distingués participants et chers collègues,

Dans une Afrique en quête de sa place dans le monde dans l’un des contextes historiques des plus tumultueux, nous devons mutualité nos capacités et travailler ensemble. L’aspiration au devenir-autre et à une transformation voulue et assumée de l’Afrique nous oblige à travailler dans l’unité et nos différents pays l’ont compris.  

C’est pourquoi je voudrais non seulement souhaiter à tous la bienvenue à cette réunion virtuelle de concertation, la première du genre, sur la « Décennie des Racines africaines et de la Diaspora africaine », mais également saluer vos multiples efforts et votre engagement au service de l’Afrique que nous voulons bâtir.

La participation à cette rencontre, malgré nos agendas chargés, montre que chacun des pays ici présents a à cœur l’Afrique et les questions ayant trait à son processus de maturation et d’intensification de la contribution des diasporas et des personnes d’ascendance africaine à l’élan de renaissance de notre continent.

« Mûrir, c’est trouver sa place dans le monde » comme le dit Emmanuel MOUNIER, et dans son processus d’adaptation au monde et d’affirmation positive de soi dans le concert des continents, l’Afrique ne peut plus laisser de côté les diasporas africaines et toutes les personnes d’ascendance africaine. Notre relation au monde est multiple et elle est aussi relation de l’Afrique à ses diasporas et à toutes les communautés afro-descendantes.

Mesdames et Messieurs, 

En soumettant en février 2020 à la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine lors de sa 33e session ordinaire le projet    « Décennie des Racines et des Diasporas Africaines » appelé « Initiative de Lomé », le Togo avait la conviction que la diaspora africaine est un acteur indispensable dans la marche du continent vers la réalisation de l’Agenda 2063 de l’UA. Chacun de nous connaît d’ailleurs la contribution essentielle des diasporas africaines au processus de développement de nos pays et à la renaissance africaine.

A titre indicatif, je voudrais rappeler les transferts de fonds de la diaspora vers le continent qui se sont élevés à 85,9 Milliards d’USD en 2019 et 78,4 Milliards d’USD en 2020. Ces transferts financiers représentent une contribution moyenne comprise entre 7 et 10 % du PIB dans nos différents pays.

En réponse au projet du Togo, la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement  de l’UA a, en sa 34e session des 6 et 7 février 2021, pris la décision et déclarer la Décennie 2021-2031 « Décennie des Racines africaines et de la Diaspora africaine ». 

Par la même occasion, la conférence a expressément demandé au Togo de mettre en place, de concert avec la Commission de l’UA, un Haut Comité en charge de l’Agenda de la « Décennie des Racines africaines et de la Diaspora africaine » ;  de prendre des mesures et des dispositions pour la mise en œuvre effective de l’Agenda ; de soutenir la tenue de tous les événements qui concourent à sa réalisation;  et de collaborer avec tous les États de l’UA et les autres parties prenantes afin de réaliser les nobles ambitions de la « Décennie des Racines africaines et de la Diaspora africaine ».

La présente réunion s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la décision de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement  car comme vous le savez, l’essentiel dans tout projet réside dans l’action. «  C’est une belle harmonie, disait Michel de MONTAIGNE, quand le dire et le faire vont ensemble ». 

Madame la Vice-présidente, 

Chers collègues, 

Mesdames et Messieurs,

« Le secret de l’action, c’est de s’y mettre », dit le philosophe ALAIN. Le Togo pense qu’en nous mettant en action et surtout ensemble et en intelligence collective, nous arriverons à réaliser les objectifs de la « Décennie des Racines africaines et de la Diaspora africaine ».

Au cours de cette réunion de consultation, de concertation et d’échanges, nous allons poser les bases du Haut Comité en charge de l’Agenda de la « Décennie des Racines africaines et de la Diaspora africaine ». Cette rencontre nous permettra donc de discuter et de nous prononcer sur  des projets de documents relatifs aux missions et à la composition du Haut Comité de la Décennie (2021-2031) des Racines africaines et de la Diaspora africaine qui seront soumises aux instances de l’Union africaine. 

Pour finir, je voudrais réitérer mes mots de  bienvenue à tous et vous remercier pour votre participation à cette importante réunion. 

Je vous remercie pour votre attention.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp