POINTS SUR LA 24ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL EXECUTIF DE L’UNION AFRICAINE

AAAAAAThe 24th Ordinary

La vingt-quatrième session ordinaire du Conseil Exécutif de l’Union Africaine a débuté dans la matinée du 27 janvier 2014 à Addis Abeba (Ethiopie), en prélude au 22ème Sommet de l’UA, sous la présidence de S.E.M. Tedros ADHANOM, Ministre des Affaires Etrangères de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie et Président en exercice du Conseil Exécutif. La délégation togolaise à cette réunion a été conduite par S.E.M. Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération de la République Togolaise.

LA CEREMONIE D’OUVERTURE

La cérémonie d’ouverture a commencé avec le mot de bienvenue de S.E.M Tedros ADHANOM, Ministre des Affaires Etrangères de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie et Président en exercice du Conseil Exécutif, et qui a rendu un grand hommage au Président Nelson MANDELA. Il s’en ait suivi le discours de la Présidente de la Commission, S.E. Dr Nkosazana Dlamini-Zuma. Selon elle, l’Union Africaine doit se tourner vers l’avenir afin de réaliser les objectifs communs pendant cette nouvelle année à travers la mobilisation totale de tous les acteurs impliqués et un renforcement du partenariat avec le reste du monde.

Le discours de la Présidente de la Commission a été suivi de celui du Secrétaire Exécutif de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique. La cérémonie d’ouverture s’est achevée par le discours de S.E.M. Tedros ADHANOM, Ministre des Affaires Etrangères de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie.

LES TRAVAUX PROPREMENT DITS

Le Conseil Exécutif a procédé à l’examen de divers rapports. Il s’agit en premier lieu de l’examen du rapport annuel de la Présidente de la Commission de l’UA, sur les activités de l’Institution pour la période de janvier à décembre 2013 et du rapport de la 27ème session ordinaire du Comité des Représentants permanents (COREP), tenue les 21 et 22 janvier 2014 à Addis Abeba. Ces deux rapports, après leur présentation, ont fait l’objet de discussions, commentaires et précisions.

Il faut retenir principalement que toutes les recommandations faites par le COREP, dans son rapport, ont été adoptées à l’exception de celles relatives à la question des partenariats économiques. Les débats sur ce point ont été très enrichissants et pertinents.

L’examen de l’Agenda 2063 de l’UA a été reporté en attendant les résultats de la retraite ministérielle des 24, 25 et 26 janvier 2014, tenue à Bahir Dar (Ethiopie). Par ailleurs, le Conseil Exécutif a procédé à l’adoption en bloc de 11 rapports sectoriels, conformément à l’article 9(3) du Règlement intérieur du Conseil Exécutif. Le Conseil Exécutif a amorcé les travaux concernant la partie B de l’ordre du jour consacré aux « Points pour discussions ». Le rapport de la Commission sur la situation au Moyen Orient et en Palestine a été adopté sans débat, ni amendement.

AUDIENCES DE S.E.M. LE MINISTRE

S.E.M. Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération a accordé trois audiences en marge des travaux du Conseil Exécutif.

D’abord, S.E.M. le Ministre a reçu en audience la délégation libyenne, conduite par le Ministre Libyen des Affaires Etrangères. Les échanges, au cours de cette rencontre, ont essentiellement porté sur les relations bilatérales et les possibilités d’investissement au Togo.

Ensuite, S.E.M. le Ministre a reçu la délégation indienne en audience. Les discussions ont porté principalement sur la coopération entre les deux pays et les programmes de développement. Il a aussi été question du Forum Afrique-Inde.

Enfin, S.E.M. le Ministre a reçu en audience la délégation cubaine. Le Chef de la délégation cubaine, M. Gerardo Penalver Portal, a remis à Monsieur le Ministre deux lettres. La première lettre est relative à l’invitation de Monsieur le Ministre à une visite officielle à Cuba, à l’occasion de la célébration du 35ème anniversaire, en mai prochain, de l’établissement des relations diplomatiques entre le Togo et Cuba. La 2ème lettre est une lettre de remerciement adressée au gouvernement togolais pour son soutien lors du vote à l’Assemblée Générale des Nations Unies de la résolution réclamant la levée du blocus commercial et financier contre Cuba. Les échanges ont en outre porté sur l’état de la coopération entre le Togo et Cuba