La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

De nombreuses communautés étrangères vivent au Togo, parfois depuis des décennies, c’est le cas des Ghanéens, des Sénégalais, des Ivoiriens, des Guinées, des Béninois ou des Burkinabés.

Cette rencontre initiée par le ministère des Affaires étrangères est un lieu d’échange et de rencontre.

Plusieurs ambassadeurs africains ont participé à la première journée qui a été inaugurée par la représentante du Niger au Togo et présidente des ambassadeurs africains.