Diplomatie 2.0

Diplomatie-2.0_article_top

Nommé en septembre 2013 à la tête de la diplomatie togolaise, Robert Dussey (photo) entend mettre en musique la partition qui lui a été confiée par le président Faure Gnassingbé.

Une action rythmée pour engager la politique étrangère en dehors de sa fonction traditionnelle de représentation. En d’autres termes, la diplomatie doit aussi être le moteur du développement en attirant l’investissement étranger, en recherchant des financements en privilégiant les partenariats porteurs.

Cette vision d’une diplomatie 2.0 est exposée ce mois-ci par Robert Dussey dans ‘La Lettre diplomatique’, une revue spécialisée publiée en France.

Document