La Commission mixte Togo-Ghana s’est ouverte jeudi à Accra. La délégation togolaise dirigée par le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey comprend également le ministre de la Sécurité Yark Damehame, son collègue de la Santé, Moustafa Mijiyawa, le directeur général de l’Office togolais des recettes (OTR) ainsi que celui de la police.

‘Cette 4e session de la Commission mixte reflète l’engagement de nos deux pays à développer une coopération qui favorise le développement de nos deux peuples’, a déclaré M. Dussey à l’ouverture des travaux.

Il a indiqué que le Togo et le Ghana partagaient les valeurs fondamentales de démocratie, de stabilité, de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption.

L’accession à la présidence de la Cédéao de Faure Gnassingbé devrait être un atout pour dynamiser les échanges bilatéraux, a encore indiqué le chef de la diplomatie togolaise.

Pendant deux jours, les discussions vont porter sur la défense et la sécurité, la coopération judiciaire, l’action sociale, le développement du tourisme, le commerce, l’administration territoriale, les télécommunications et la coopération douanière.