Lancement du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur : Discours du Ministre Robert Dussey

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations Internationales et des Organisations de la société civile,

Monsieur le Secrétaire général,

Mesdames et Messieurs les Directeurs,

Mesdames et Messieurs les Chefs de Division,

Chers amis de la presse,

Mesdames et Messieurs,

Distingués invités,

 

Le philosophe grec Epicure a dit a propos de l’amitié : « Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux. » La dimension de sa pensée qui m’intéresse c’est le fait qu’Epicure fait de la confiance et de la garantie de pouvoir toujours compter les  amis le socle de l’amitié. Votre présence en ce jour ici est réitérative et nous convainc que le Togo pourra toujours compter sur vous chers partenaires.

La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui constitue en effet un aboutissement puisqu’elle annonce la réalisation d’un projet dont les débuts remontent à 2014. La mise en place du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) traduit ambition clairement affichée du Président de la République et du Gouvernement de rehausser le niveau d’implication de la diaspora togolaise dans notre effort national de développement et marche vers la prospérité collective.

Il vous souviendra que le 1er avril dernier, nous nous sommes retrouvés ici même à l’occasion du lancement de la Feuille de route des Togolais de l’extérieur. La création du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur va matérialiser l’un des axes essentiels de cette Feuille de route. En prenant la décision de la création du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur, le Gouvernement envisage fédérer notre diaspora pour rendre sa contribution au développement de notre pays encore plus significative.

La diaspora togolaise est une diaspora émiettée en plusieurs associations avec des difficultés à se regrouper et à s’organiser en faitière capable d’assurer sa représentativité. Il s’avère donc indispensable de fédérer ces différentes associations afin d’accroitre leurs capacités d’action en direction et au service du pays. L’initiative de la création du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) est en partie une réponse du Gouvernement à une demande de la diaspora elle-même.

Mesdames et Messieurs,

Le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur regroupera l’ensemble des Togolaises et Togolais résidant hors du territoire national. Il sera le cadre par excellence d’échange et de confiance réciproque entre la diaspora togolaise et le Gouvernement sur toutes les questions d’intérêts communs. Le HCTE sera également chargé de suivre et coordonner les actions de développement de la diaspora togolaise, promouvoir partout la défense des droits et intérêts des Togolais de l’extérieur et leur apporter soutien à chaque fois que les circonstances l’exigent et faire des consultations périodiques avec les pays d’accueil des Togolaises et Togolais de la diaspora.

Le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur sera un organe consultatif de régime associatif, non partisan et non lucratif, et ne sera affilié à aucune obédience confessionnelle, idéologique ou politique. L’enjeu, c’est de rassembler tout le monde, faire de la diaspora plurielle du Togo une plateforme unique au service de la prospérité de la nation, concilier la logique de la pluralité et celle de l’unité.  Blaise Pascal disait bien dans son ouvrage Pensées que « la multitude qui ne se réduit pas à l’unité est confusion ; l’unité qui ne dépend pas de la multitude est tyrannie ». Nos différences constituent un atout pour le pays.

Pour finir, je voudrais, une fois encore, saisir l’occasion pour vous renouveler, chers amis partenaires, la reconnaissance du Gouvernement pour votre présence à cette cérémonie, qui témoigne de votre indéfectible soutien lorsqu’il s’agit des initiatives pour la cause du développement de notre pays. Vous êtes, pour paraphraser une pensée de Pythagore, des compagnons qui aident le Togo à avancer sur le chemin de la prospérité.