Visite officielle de la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie au Togo

POINT DE PRESSE

A l’invitation de Son Exellence Professeur Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur, S.E. Mme Louise MUSHIKIWABO, Secrétaire générale de la Francophonie (OIF), a effectué une visite officielle à Lomé, du 16 au 18 décembre 2019.

Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération entre l’OIF et le Togo.

Au cours de son séjour en terre togolaise, Mme la Secrétaire générale de l’OIF a été d’abord reçue par le Chef de l’Etat S.E.M. Faure Essozimna GNASSINGBE, au Palais de la présidence de la République. Elle en a profité pour lui faire le point des activités de l’Organisation et s’est félicitée de la coopération agissante entre l’OIF et le Togo.

Elle a ensuite rendu une visite de courtoisie au Premier Ministre ainsi qu’à l’Honorable Présidente de l’Assemblée Nationale Togolaise.

Une séance de travail a eu lieu le 17 décembre 2019 au Ministère des Affaires Etrangères entre la délégation de l’OIF conduite par Mme la Sécrétaire générale et celle togolaise conduite par le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur.

Les travaux ont porté essentiellement sur le renforcement des liens de coopération entre le Togo et l’OIF. Les deux parties ont d’abord dressé le bilan des réalisations de l’OIF au Togo puis abordé les projets d’avenir.

En terme de bilan, les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant aux projets dejà réalisés et ceux en cours de réalisation, notamment dans les domaines suivants :

  • Langue française, diversité linguistique et culturelle ;
  • Paix, Démocratie et Droits de l’Homme ;
  • Education, formation, enseignement supérieur et recherche ;
  • Développement durable, économie et solidarité.

S’agissant de la diversité linguistique et culturelle, le principal programme développé entre l’OIF et le Togo concerne les Centres de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC), lancé depuis 2000 avec un réseau de onze(11) Clac, accueillant  en moyenne 350 000 personnes chaque année. Un douzième (12ème) CLAC est en cours d’ouverture.

L’OIF a également financé le programme « Ecole et langues nationales en Afrique (ELAN) ; appuyé l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) dans l’organisation d’une première formation du corps enseignant et mis en œuvre le projet francophone d’appui au développement local (Profadel/OIF) dans plusieurs communes du Togo.

Concernant les projets d’avenir, la partie togolaise a souhaité que les  actions de l’OIF se renforcent davantage dans le domaine surtout du numérique à travers l’appui de l’OIF dans la mise en place du Centre de l’intelligence artificielle au Togo afin qu’il devienne une référence en afrique francophone.

Les deux parties se sont enfin félicitées de la  bonne qualité des relations de coopération entre l’OIF et le Togo et se sont engagées à les renforcer davantage.

La Secrétaire générale de l’OIF a aussi visité le Palais de Lomé oû elle a été très impressionnée par les œuvres d’art de qualité et a félicité les Autorités togolaises pour avoir renové ce palais.

 

Fait à Lomé, le 18 décembre 2019